Précommandes couvertures - livraison début décembre

Édito

femme inspirante /

Épisode 2 - Histoires de sens : l'équilibre intérieur avec Séverine

 

 

  L’équilibre intérieur, un chemin de vie par Séverine.

 

Séverine 

Séverine est la fondatrice de la maison de yoga et de bien être, le SATNAM CLUB à Bordeaux. C’est une maison de 400 m2 qui abrite cours de yoga, de méditation et d’autres disciplines.

Pour Séverine, l’harmonie des sens est importante pour le corps mais aussi l’esprit.

Vous allez découvrir une personne inspirante et bienveillante qui a su trouver l’équilibre entre le beau, le collectif et l’authentique...

 

Céline L.I : Bonjour Séverine, peux-tu te présenter ?

Séverine : Bonjour je m’appelle Séverine et je suis Canadienne.

 

 

Céline L.I : Quels sont les sens qui te font du bien ?

Séverine : Les sens et les sensations sont au cœur de ma philosophie, je dirais que le premier sens qui est pour moi en alerte c’est l’odorat, je peux reconnaitre quelqu’un ou bien me remémorer un évènement de ma vie par une odeur. C’est donc quelque chose qui est très important pour moi et qui fait partie de ma vie. J’ai des parfums, qui me font du bien qui vont venir susciter une émotion chez moi. Par exemple quand j’ai besoin de tendresse je préfère la fleur d’oranger.

Il y a aussi le toucher qui est important. Pour moi, toucher des matières c’est être à la recherche de ce qui nous fait du bien quand on a besoin de s’énergiser. De plus j’adore porter des malas que je peux changer en fonction de mon humeur.

Et puis il y a le son, parce que la voix d’une personne va nous apaiser ou bien nous dynamiser. Le chant et la musique font aussi partie de ma vie.

Et puis sans oublier le regard parce que j’aime ce qui est beau, j’aime ce qui est juste, j’aime ce qui peut être troublé par une petite accroche, en tous cas les sens font vraiment partie de mon expérience.

 

 

Céline L.I : Quelle est la place du yoga dans ta vie et comment le pratiques-tu ?

Séverine : Le yoga c’est mon écosystème, je ne pourrais pas vivre sans yoga. Alors quand je parle d’écosystème, je parle d’une routine, un rituel pratiquement quotidien que j’accompagne de méditation.

Je puise un peu dans les pratiques de cœur mais également des pratiques avec des Asanas que je fais varier en fonction des jours et de la dynamique que je vais avoir.

En effet certains jours lorsque j’ai besoin de plus d’énergie je vais chercher un power Yoga et lorsque je suis plus fatiguée, je vais sur quelque chose de beaucoup plus restauratif.

En tout cas, mes choix de yoga sont liés intimement à mes émotions et à ma façon de vivre. 

 

Céline L.I : Quels sont les matières qui te font du bien ?

Séverine : Il y a de nombreuses matières qui me font du bien, mais ce que je recherche surtout c’est la noblesse du tissu : le cachemire, le voile de coton, le lin font partie de mon quotidien au même titre que les pierres. En fait, c’est à la fois des matières que j’aime toucher et qui suscitent en moi des émotions.

 

Céline L.I : Quels sont tes ancrages ?

Séverine : Mes encrages reposent sur deux éléments : la famille et la nature. La famille pour l’amour qui s’en dégage, la force et la puissance. Et la nature car j’ai un besoin viscéral de me connecter à elle. J’aime marcher dans le sable, sentir la terre, humer les saisons, voir la montagne… Plus le temps passe et plus j’en ai besoin. C’est mon côté Canadien qui refait surface parce que j’ai besoin de plus d’énergie j’imagine.

 

Céline L.I : Peux-tu nous raconter le lieu que tu préfères au monde ?

Séverine : Si je devais donner un lieu dans lequel je me sens le mieux au monde. C’est mon coin de paradis en Corse. Ce n’est certainement pas le plus beau au monde parce qu’il en y a plein ! En revanche c’est celui où quand je pose un pied à terre là-bas c’est comme si je me reconnectais à moi. C’est endroit sauvage perdu entre mer et maquis. J’aime la beauté brute du paysage où je peux passer ma journée assise sur un petit muret de pierre à regarder les différents moments de la journée, les lumières qui changent, écouter les grillons et les oiseaux… C’est à la fois extrêmement apaisant et cette sensation que la vérité se trouve là-bas. Ce lieu, c’est chez moi. 

 

Céline L.I : Un vêtement dans lequel tu te sens vraiment bien ?

Séverine : Le vêtement dans lequel je me sens bien qui me vient à l’esprit en premier c’est mon jean. Pas n’importe lequel, celui qui est usé et doux. Celui qui est passé un nombre incalculable de fois à la machine et quand on l’enfile le matin il n’est pas rêche sur la peau. Je considère ce jean comme une seconde peau. Ce que j’adore avec ce jean c’est qu’on peut sortir pour boire un verre avec ou bien juste pour être tranquille à la maison. Voilà c’est mon vêtement fétiche ! J’aime ce qui est doux sur la peau, je ne peux pas porter un vêtement dans lequel je me sens étriquée et qui n'est pas agréable sur la peau.

 

 

Céline L.I : Et pour terminer cet entretien quel est ton rapport au beau ?

Séverine : Ce que j’aime bien dans le beau c’est d’y retrouver des accidents. Par exemple un papier peint qui n’a rien à faire là où il se trouve et qui est justement là ! Je n’aime pas le beau qui est trop lisse, je n’aime pas le beau comme si c’était sorti d’un magazine. Pour moi, c’est quelque chose de vrai, de sincère, d’incarné. Une belle décoration c’est quelque chose qui vit, qui raconte une histoire sur les personnes qui l’habitent et qui ne sort pas tout droit d’un magazine de déco.

Mais le beau a sa place dans ma vie. J’aime découvrir de beaux endroits, manger dans de belles assiettes, dormir dans de beaux draps… cela fait du bien aux sens.

 

Merci à Séverine d’avoir pris le temps de partager avec nous sa passion et son amour avec l’équipe PLUME.

Rencontrez Séverine au Satnam Club.

Adresse : 28 rue Vital Carles, 33000 Bordeaux 

Instagram : @Satnam-Club

Site internet : Satnam-club.com

TAGS : femme inspirante



Vu récemment