Précommandes couvertures - livraison début décembre

Édito

femme inspirante /

Épisode 6 - Histoires de Sens : la créativité par Marie

 

La créativité par Marie

 

Marie 

Certaines personnes ont la chance de pouvoir vivre de leurs passions. C'est le cas de Marie, directrice artistique nomade, qui travaille depuis les quatre coins du monde. Au fil des années elle a réussi à allier créativité, entrepreneuriat et voyages et à trouver sa raison d'être, son Ikigai.

Aujourd'hui nous la rencontrons à Marseille, dans son chez elle du moment. Entourée des produits de sa marque de papeterie j.s.f.d.v.m.a. (Je suis fou de vous mon amour), elle nous parle des choix des matières et de ses design qui invitent au rêve et à l'évasion.

Aujourd’hui PLUME vous emmène à la découverte d’une femme à la passion et au sourire contagieux.

 

 

 

Céline L.I : Bonjour Marie peux-tu te présenter ?

Marie : Je suis Marie et je suis directrice artistique nomade.


Céline L.I : Comment envisages-tu le beau ?
Marie : Dans mon esprit, le beau est quelque chose de très visuel et émotionnel. J’ai toujours eu une approche très graphique et sensorielle aux objets comme aux paysages. Même un mot est pour moi à son apogée de la beauté lorsqu’il est écrit, incarné visuellement. 

Les lignes, les couleurs, la lumière, l’équilibre, mais aussi les sensations et atmosphères définissent ma palette esthétique et sont les éléments avec lesquels j'aime composer et créer. 

 

Céline L.I : Quelles matières aimes-tu ?

Marie : Ma matière préférée est sans hésiter le papier, avec lequel je passe ma vie. Mais j’ai aussi une grande passion pour la roche et les minéraux qui me donnent l’impression de tenir des paysages entre les mains.


Céline L.I : Quel est le lieux que tu préfères au monde ?
Marie : Choix très difficile… Je suis justement nomade car je ne sais pas choisir mon endroit préféré au monde et je me sens très vite partout chez moi. D’un point de vue esthétique, j’ai une fascination pour la diversité des paysages de l’ouest américain, du désert aux étendues d'eau, en passant par les canyons et vallées rocheuses, c’est juste sublime. 

 

 

 

 

Céline L.I : Quels sont les sens qui s'éveillent le plus chez toi ?

Marie : La vue bien entendu comme je l'expliquais, et le toucher aussi beaucoup. Je suis quelqu’un de très tactile et manuelle,  j’adore fabriquer, manipuler, et sélectionner les matières les plus agréables au toucher. C’est cette passion pour le fait main qui m’a poussé à développer j.s.f.d.v.m.a.


Céline L.I : Pourquoi "Je suis fou de vous mon amour" ?
Marie : Cest une déclaration damour à mon métier de graphiste et à ma vie nomade !
Ce nom est issu d’une lettre codée d’Alfred de Musset pour Georges Sand à la fin de laquelle il signait j.s.f.d.v.m.a., une abréviation pour « je suis fou de vous mon amour ». J’ai découvert cette lettre au musée des lettres et des manuscrits à Paris il y a quelques années avant qu’il ne ferme, et j’ai gardé depuis cette référence dans un coin de ma tête. Quand j’ai décidé de créer une marque pour les amoureux de papier, d’écriture et d’objets imprimés, ces mots me sont revenus...

  

Céline L.I : Comment choisis-tu les papiers et les matières pour ta marque ? 
Marie : Ma sélection est déterminée avant tout par le "bien fait". Je ne travaille qu’avec des fabricants éco-responsables, qui ont des labels de production contrôlée et je privilégie les matières recyclées. Dans un second temps, le choix se fait en fonction du produit, le papier ne sera pas le même s’il est destiné à être affiché ou s'il se retrouve dans un carnet. Il y aussi une part de créativité avec des papiers originaux, que vous ne verrez pas ailleurs. Et puis le dernier critère est l’affect’, l’effet produit au toucher. J’aime beaucoup les papiers très épais et teintés dans la masse sur lesquels je fais des dorures à chaud. Le rendu est exceptionnel et invite au rêve.

 

Céline L.I : Comment choisis-tu les couleurs ?
Marie : En fonction des ambiances que je cherche à produire, mes créations prennent des directions colorées différentes. Comme je crée toujours en fonction de mon environnement et autour de différents endroits du monde, je m’inspire des couleurs dominantes qui renvoient à une saison, un climat, une atmosphère ou une culture. Rien n’est choisi au hasard...


Céline L.I : Un souvenir qui t'a marqué ?
Marie : Le jour où j’ai touché pour la première fois à une presse typographique (plus communément appelé letterpress). Ce sont les vieille machines d’imprimerie avec lesquelles on imprimait les caractères en plomb et en bois. Lorsque j’ai été initié à cette technique d’impression artisanale et que j’ai vu les possibilités créatives, je suis tombée amoureuse. Non seulement c’est un bel objet chargé d’histoire, comme une machine à écrire ou un vieil établi, mais ça permet d’être en contact direct avec la matière, l’encre, le papier. Le bonheur !

 

Merci à Marie d’avoir pris le temps de partager sa passion et son amour avec l’équipe PLUME.

Rencontrez Marie et sa marque j.s.f.d.v.m.a. :

Instagram : @jsfdvma

Boutique : jsfdvma.com

TAGS : femme inspirante



Vu récemment